ATTENTION: Il n'est actuellement plus possible de s'inscrire sur le site.

Fabrication d'un filtre biologique

Imprimer
 
Pourquoi mon bassin de jardin devient-il tout vert? Tout simplement parce que un bassin de jardin n'est pas un simple objet de décoration. Il comporte dans son ensemble un biotope qui doit être équilibré. En effet dans le cycle naturel, chaque élément se nourrie de matière pour croître. Ainsi, les plantes absorbent les nitrates et les algues les nitrites.
Générées par l'alimentation et les déchets des poissons, les nitrites sont la cause du verdissement de l'eau et/ou de l'apparition d'algues filamenteuses. Le but du filtre est donc de retenir les déchets et de développer des bactéries qui transformeront les nitrites en nitrates, elles mêmes à leur tour absorbées par les plantes.
Avec un peu de matériel et un peu d'astuce, vous pourrez fabriquer un filtre biologique digne de ceux vendus dans le commerce.

 

Exemple d'un filtre biologique

Mais avant de ce lancer dans la construction voyons tout d'abord le principe de fonctionnent par ce schéma.

 

 

Pour créer votre filtre, il vous faut plusieurs récipients de grande taille. Dans l'exemple ci-contre, le filtre a été réalisé dans de vieilles poubelles.

 

 

 

Il vous faudra aussi quelques tubes de plastique, comme par exemple des descentes de gouttières.

fabrication d

Couper les de sorte que le tube d'entrée (le tube vertical) soit plus haut que la sortie.

L'eau qui entrera par le haut dans le filtre depuis la pompe, sera emmenée dans un circuit fermé jusqu'au bas avant de remonter vers la sortie. Laissant ainsi les particules en suspension dans le fond du filtre.

Sous la grille s'accumulera alors les boues d'épuration.

Attention il faudra freiner la vitesse de l'eau. Voici un exemple qui oxygénera l'eau par la même occasion ICI.

 

 

 

 

Pour une meilleur filtration, il faut mettre plusieurs compartiments à la suite. Plus l'eau rencontrera de bactéries, plus elle sera filtrée.

La sortie du filtre se fait alors vers l'entrée de l'élément suivant et ainsi de suite. Les éléments sont légèrement plus bas les uns que les autres afin de faire circuler l'eau par le principe des vases communicants. Dans l'exemple ci-contre, une bouteille coupée sert d'entonnoir et favorise l'oxygénation de l'eau par remous.

 

 

Les éléments sont ensuite remplis de roches volcaniques, vendues dans les jardineries. Pour plus de facilité lors de l'entretien, installez les roches dans des sac de pommes de terre que vous trouverez chez les agriculteurs. Ces sacs en mailles plastiques contiendront les roches sans faire de barrage au circuit de l'eau.

 

 

 

 

 

 

 

 

La sortie du filtre se fait soit vers une cascade ou directement dans le bassin. (Ici, une autre poubelle sert de répartiteur: En effet plusieurs sorties dirigent l'eau vers différentes cascades. Ce dernier récipient sert aussi de bac à boutures.)

 

 

 

 

 

Ici, sur chaque récipient du filtre ont été montés des vannes, facilitant ainsi la vidange lors de l'entretien d'hiver et aussi permettre aux boues d'être évacuées périodiquement. (Le filtre réalisé ici correspond à un bassin de 300cm(long) x 150cm(larg) x 80cm(prof))

 

 

 

 

Si votre eau est verte, installez un filtre biologique adapté à votre bassin. Les Tubes Ultra-Violet ne sont pas nécessaires, mais peuvent cependant contribué à une eau plus claire. Enfin, pour camoufler ce volume disgracieux, quelques conifères ou quelques bambous en pots feront l'affaire.

Vous souhaitez soutenir les bénévoles du site pour ces informations gratuites : faire un don.

 

Retour Vers l'entretien de la filtration Vers la construction d'une lampe UV